DUE TO COVID-19 RESTRICTIONS, FOR SAME DAY DESPATCH PLEASE ORDER BY 6PM

Pôle Conseil Tattoo

Toutes les réponses à vos questions sur le tatouage, que vous soyez un tatoueur débutant ou chevronné. Avec l’aide d’experts du secteur, nous avons rassemblé tout ce que vous devez savoir sur le tatouage.

Rechercher dans le pôle conseil
Posez-nous une question

Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?

Posez-nous la question et nous la communiquerons à nos experts.

Poser une question

Rencontrez nos experts

Comment nettoyer et stériliser votre machine à tatouer

Votre machine à tatouer est probablement l'outil le plus important dont vous avez besoin pour tatouer. Que vous utilisiez des machines rotatives ou à bobines, il est important que vous portiez une attention particulière au nettoyage et à la stérilisation de votre machine. Votre machine à tatouer est en contact étroit avec le client et, contrairement aux aiguilles et aux cartouches, elle est utilisée de manière répétée sur différents clients.

Pour éviter toute contamination croisée entre vos clients et empêcher la propagation des germes et des bactéries, vous devez non seulement emballer et recouvrir votre machine à tatouer (ainsi que tout autre équipement utilisé pendant la séance) pour créer une barrière physique, mais aussi nettoyer et désinfecter votre machine à tatouer après chaque séance et chaque client. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment nettoyer, désinfecter et stériliser votre machine à tatouer et quels sont les produits dont vous avez besoin pour ce faire.

1. Emballage de votre machine à tatouer et de votre Grip/Tube

Votre machine à tatouer doit toujours être protégée  (de plastique ou d'une alternative plus respectueuse de l'environnement) lorsque vous l'utilisez afin d'éviter d'être contaminée par du sang et des liquides. Vous pouvez le faire très facilement en utilisant un sac machine classique pour les machines à bobines, rotatives ou coudées. Pour les machines de type pen, il est préférable d'utiliser votre gaine de protection clipcord que vous pouvez placer sur la machine. N'oubliez pas de recouvrir également votre grip/manchon lorsque vous n'utilisez pas de grips jetables. Veillez à bien fermer/sceller le sac ou la gaine de protection avec un élastique ou de la bande cohésive. Il va sans dire que ces articles doivent être conservés dans un tiroir et ne doivent pas être laissés à découvert sur votre espace de travail pour éviter qu'ils ne soient contaminés par des éclaboussures de liquides.

De cette façon, vous pouvez éviter la contamination de votre machine à un niveau satisfaisant en premier lieu et l'étape du nettoyage sera facilité. Les grips jetables et les tubes jetables sont un excellent choix si vous voulez travailler de manière encore plus hygiénique ou si vous n'avez pas le temps et l'équipement à portée de main (lors de conventions par exemple) pour nettoyer et stériliser votre machine et votre grip/tube après la séance.

Lorsque vous couvrez votre machine à tatouer et la scellez dans un sac de protection, tout en veillant à ce qu'elle n'entre pas en contact avec des liquides, du sang ou tout autre matériel de travail (comme vos gants usagés), vous n'avez pas besoin de stériliser votre machine pour le prochain client. Néanmoins, vous devez nettoyer et désinfecter votre équipement de tatouage, même s'il a été protégé.

Utilisez toujours un nouveau sac de protection pour chaque nouveau client, changez vos gants et nettoyez votre espace de travail. Pensez également à renouveller le sac de protection de temps en temps lorsque vous travaillez sur de longues sessions, car il peut perdre de son étanchéité avec le temps. Il en va de même pour vos gants. Nous recommandons tout de même de stériliser votre machine après chaque utilisation pour éliminer le risque de contamination croisée.

Si le sac de protection a été déchiré ou ouvert, vous devrez nettoyer, désinfecter et stériliser votre machine à tatouer après la séance de tatouage.

2. Nettoyage de votre machine à tatouer

Avant et après une séance de tatouage, vous devez nettoyer mécaniquement votre machine avec un désinfectant et de l'essuie-tout en papier. Pour ce faire, démontez votre machine à tatouer et posez toutes les pièces devant vous. Mettez une nouvelle paire de gants médicaux et commencez par la première pièce.

Essuyez soigneusement toutes les parties de votre machine. N'oubliez pas de nettoyer les parties intérieures accessibles de votre machine et votre grip/manchon (si vous n'utilisez pas de grips jetables). Cela peut être un peu délicat et vous devrez peut-être utiliser un coton-tige pour atteindre chaque recoin de la machine.

Votre machine à tatouer doit maintenant être propre et brillante comme lorsque vous l'avez achetée, sans taches ni saleté visible.

Gardez à l'esprit que votre machine à tatouer est maintenant mécaniquement propre, mais qu'elle n'est pas stérile et donc pas encore prête à être utilisée pour votre prochain client.

3. Désinfection de votre machine à tatouer

Après avoir nettoyé mécaniquement toutes les parties de la machine, vous pouvez maintenant procéder à la désinfection de votre machine. Pour cela, utilisez un spray désinfectant de votre choix, vaporisez-le sur les pièces et laissez sécher pendant une bonne dizaine de minutes pour qu'il soit efficace. Ensuite, retournez votre équipement et faites de même jusqu'à ce que vous ayez pulvérisé le désinfectant sur toutes les faces.

Portez toujours des gants médicaux neufs lorsque vous touchez l'un des équipements et faites attention à ne pas contaminer les pièces de la machine en touchant le flacon du spray désinfectant non emballé. Après avoir pulvérisé le désinfectant sur toutes les pièces et laissé sécher, vous pouvez maintenant utiliser une solution alcoolisée avec de l'essuie-tout (ou des lingettes alcoolisées) pour essuyer tout résidu de désinfectant. Si vous avez suivi ces étapes, votre machine à tatouer doit maintenant être désinfectée.

Il est important que vous ne désinfectiez pas seulement votre machine à tatouer, mais aussi tout le matériel que vous avez utilisé pendant la séance de tatouage. Cela inclut les grips/manchons et les tubes réutilisables, les câbles et bien sûr votre alimentation ainsi que votre espace de travail, votre fauteuil client ou table, etc.

4. Autoclavage de votre équipement

Le moyen le plus sûr d'éviter la contamination croisée et d'éliminer tous les germes, virus et bactéries est l'autoclave. Un autoclave n'élimine pas tout ce que nous venons de mentionner, mais il réduit considérablement le risque de contamination à un degré très, très faible (0,0001 %). L'autoclave stérilise toutes les pièces à l'intérieur par une combinaison de haute pression, de chaleur et de vapeur. Malheureusement, les machines à tatouer ne peuvent pas être placées dans un autoclave car le moteur ne le supporterait pas (exception faite des machines LACEnano, qui sont spécifiquement conçues pour être autoclavées).

Si vous pouvez retirer le moteur de votre machine, vous pouvez autoclaver les autres parties du corps de la machine. Si vous ne pouvez pas retirer le moteur, vous devez utiliser une stérilisation à froid.

Si vous n'utilisez pas de grips et/ou de tubes jetables, vous devez autoclaver vos grips/tubes. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez garantir la sécurité de votre client. L'autoclave est le meilleur moyen et le plus efficace pour stériliser votre matériel de tatouage.

5. Comment stériliser une machine à tatouer sans autoclave (stérilisation à froid)

Si vous ne disposez pas d'un autoclave, vous pouvez également utiliser un bac à ultrasons comme alternative. Le bac à ultrasons utilise des hautes fréquences en combinaison avec une solution de nettoyage chimique pour éliminer toute contamination de votre équipement. Bien que le bac à ultrasons fasse un excellent travail de nettoyage, il ne stérilise pas votre équipement !

Les bains chimiques sont une autre méthode de stérilisation à froid. Ils sont beaucoup plus longs (8 à 24 heures) pour être efficaces, mais constituent une bonne méthode pour rendre votre équipement utilisable pour le client suivant. Peut-être pendant la nuit.

Malheureusement, ces méthodes ne sont pas aussi efficaces et sûres qu'un autoclave. Si vous ne disposez pas d'un autoclave, vous devez veiller à désinfecter correctement votre équipement et à bien protéger votre machine à tatouer dans un sac adapté. Vous devriez également envisager d'utiliser des grips et des tubes jetables car ils sont pré-stérilisés et réduisent le risque de contamination croisée pour vos clients.

6. Cartouches

Les cartouches sont un moyen sûr de tatouer sans avoir à passer à l'autoclave votre matériel de tatouage après chaque séance. Grâce à la membrane présente sur la plupart des marques réputées, les liquides ne peuvent pas pénétrer dans le grip/manchon, le tube et la machine à tatouer. Cela signifie que votre machine à tatouer n'entre pas en contact avec des germes, des bactéries et des virus et, si vous la protéger correctement pour la séance, elle ne doit être désinfectée qu'après chaque séance. Nous recommandons l'utilisation de cartouches si vous n'avez pas accès à un autoclave.

7. Conclusion

Dans cet article, nous vous avons expliqué comment nettoyer et désinfecter votre matériel de tatouage et les différentes méthodes de stérilisation. L'hygiène est l'un des sujets les plus importants pour les tatoueurs et l'on ne saurait trop insister sur le fait que vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter toute contamination croisée. Si vous souhaitez en savoir plus sur les machines à tatouer, consultez notre article sur les Rotatives vs Machines à bobines.

Sneaky-Mitch, tattooist at Gold Room Tattoo, Leeds, UK

Sneaky-Mitch

Gold Room Tattoo

Leeds, UK

Julian 'Corpsepainter' Siebert

Julian ‘Corpsepainter’ Siebert

Corpse painter Tattoo

Munich, Allemagne

Tito Inkid

Tito Inkid

L’Atelier Sans Nom

Armentières, France

Lianne Moule

Immortal Ink

Essex, UK

Little Andy

Little Andy

The Church

Redditch, UK

VOUS SOUHAITEZ NOUS APPELER?

Notre sympathique équipe de vente est disponible

du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

T: 04 67 96 64 71
E: [email protected]