DUE TO COVID-19 RESTRICTIONS, FOR SAME DAY DESPATCH PLEASE ORDER BY 6PM

Un tatouage à différentes étapes de son processus de guérison

Soins : Astuces Pour Prendre Soin de Votre Nouveau Tatouage

Est-ce que cela a été utile?
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Le soin d’un tatouage ne doit pas être pris à la légère. Si vous voulez que l’encre reste, vu que c’est pour la vie, il est aussi important d’accorder autant de respect aux soins à effectuer que le processus de tatouage en lui-même. Cela signifie bien respecter les procédures de soins en utilisant les meilleures crèmes de soin pour votre peau.

Vous devez penser que votre tatouage est une plaie ouverte. Le tatoueur sera rentré sous la peau avec ses aiguilles, ce qui la rendra vulnérable aux infections. Même si le tatoueur a fait son maximum pour travailler dans un environnement stérile et hygiénique, à partir du moment où vous sortez du studio, c’est à vous d’en prendre soin.

Si vous avez passé du temps à choisir le motif qui vous plaît et le bon tatoueur, vous devez faire la même chose concernant les soins pour avoir la meilleure cicatrisation possible.

A watermelon tattoo being wiped down

Comment prendre soin d’un nouveau tatouage

Votre artiste lavera et essuiera votre tatouage nouvellement fini avec un savon hygiénique ou antibactérien de son choix. Attention, ça pique un peu ! Ce qu’il vous conseillera ensuite dépendra de son expérience concernant la cicatrisation, ainsi que la taille et l’emplacement de votre tatouage.

Il enveloppera ensuite votre tatouage avec un film plastique ou encore un film adhésif « seconde peau » (qui colle à la peau mais pas à la blessure). Dermalize est un de nos produits « seconde peau » les plus réputés, mais nous avons également de très bons retours avec Tattoomed.

A product shot of Tattoomed; a second skin tattoo aftercare product

Votre tatoueur vous expliquera combien de temps vous devez garder votre tatouage emballé, ceci dépend de son expérience par rapport à son travail, ainsi que la taille et l’emplacement de votre pièce. Ils savent de quoi ils parlent donc respectez bien les instructions données.

Certains vous conseilleront de l’enlever au bout de quelques heures, d’autres de le garder 24h (le seconde peau tient bien en place et vous ne risquez rien à le laisser le temps voulu).

En général, on peut avoir de nombreuses instructions différentes, nous avons donc fait le point et vous donnons les meilleurs conseils à suivre…

  1. Faites ce que l’artiste vous a dit de faire. Ils vous conseilleront sur la durée de l’emballage de votre tatouage, à quoi vous attendre et peut-être vous conseiller des produits de soins avec lesquels ils ont l’habitude de travailler. Ce sont les mieux placés.
  2. Emballage. Ne pas réenvelopper à moins qu’on vous le conseille et seulement si le tatouage est encore humide. S’il est déjà sec, mieux vaut le laisser à l’air libre.
  3. Le premier lavage est très important. Quand vous allez laver votre tatouage pour la première fois, certainement quand vous allez enlever l’emballage, il y aura une couche sirupeuse et collante sur le dessus composée d’encre, de sang, de plasma et de liquide lymphatique. C’est tout à fait normal et vous devez enlever au maximum tout ce que vous pouvez. Avec vos doigts (propres) uniquement, lavez doucement la zone à l’eau tiède (pas chaude) jusqu’à ce que vous sentiez que la couche collante ait disparu. S’il reste une partie de cette couche, vos croûtes seront plus épaisses, ce qui rendra plus difficile la pénétration de tous types de produits de soins ultérieurs. Ce qui pourrait entraîner une sécheresse accrue et le fendillement des croûtes.
  4. N’utilisez pas de serviette. Même si vous pensez qu’elle est propre, il y aura toujours des germes dessus. Toute surface abrasive, comme une serviette, ne sera jamais assez douce et pourrait laisser des peluches dans votre tatouage.
  5. Choisissez votre produit de soins. Il y a un grand nombre de produits de soins adaptés pour les tatouages, nous avons listé nos produits préférés ci-dessous. Quoi que vous choisissiez, évitez tout produit qui contient du parfum ou à base d’alcool. Votre peau a besoin de respirer, inutile de la noyer sous un flot de crème. Vos pores pourraient également se boucher, ce qui pourrait causer des tâches.
  6. Emportez la crème de soin partout avec vous. Si jamais votre tatouage est sec et que vous avez besoin de l’hydrater, vous n’aurez pas à attendre d’être rentré chez vous.
  7. Pensez hygiène. Lavez votre tatouage au moins deux fois par jour, et ne le touchez qu’avec les mains propres. Si vous travaillez dans un contexte sale, ou si vous portez un uniforme crasseux, il vaut peut être mieux prendre un congé. Si ce n’est pas possible, les produits Dermalize ou Tattoomed dont nous vous avons déjà parlé sont idéaux pour ça.
  8. Ne frottez pas. Ne grattez pas. Tapotez uniquement. Les croûtes font partie du processus de cicatrisation, il ne faut surtout pas les arracher, elles doivent tomber toutes seules.
  9. Pas d’alcool, uniquement de l’eau. L’alcool fluidifie le sang et empêche les croûtes de se former correctement, vous seriez ainsi exposé à tous les germes de Mère Nature. Si vous êtes ivre, vous risquez de cogner accidentellement votre tatouage et d’abimer encore plus votre peau. Buvez uniquement de l’eau. Buvez en beaucoup pour votre bien-être et une meilleure cicatrisation.
  10. Évitez les vêtements serrés. Pas de frottement de vêtement sur votre tatouage.
  11. Attendez pour faire de l’exercice. Évitez de faire un exercice vigoureux pendant que vous cicatrisez. Non seulement cela vous prive de votre énergie de cicatrisation, mais vous transpirez aussi sur votre nouveau tatouage.
  12. Aucune baignade. Pas de bains ni de sorties à la piscine. Et pas de saunas ou de hammams. Il n’est pas bon pour une croûte de ramollir et de durcir continuellement. La croûte pourrait se détacher avant qu’elle ne soit complètement prête. Tous les points d’eau publics sont également infestés de germes, alors restez bien à l’écart !
  13. N’exposez pas trop votre tatouage au soleil. Un tatouage frais est une plaie ouverte à vif qui n’offre aucune protection naturelle contre le soleil – même de petites quantités de rayons UV peuvent causer des dommages. N’utilisez pas de crème solaire non plus avant que votre tatouage soit complètement cicatrisé et interdiction d’aller en cabine de bronzage !
  14. Vous allez salir vos draps de lit. Avant qu’une croûte ne se forme sur votre tatouage, celui-ci aura tendance à couler un peu. Idéalement, votre tatouage ne doit rien toucher, mais quand on dort ce n’est pas pratique. Il est possible que vous vous réveilliez avec votre tatouage collé au drap. Ne tirez surtout pas, essayez plutôt de mouiller le drap pour que celui-ci se décolle délicatement.
  15. Pensez long terme. Avec l’âge, la peau va perdre de sa tonicité entraînant un affaissement de celle-ci. C’est pareil pour votre tatouage. Vous devez prendre soin de lui comme le reste de votre peau et éviter au maximum les expositions au soleil. Il existe des crèmes solaires spécifiques au tatouage, ainsi que des crèmes hydratantes qui permettent de redonner de la brillance, vous trouverez ci-dessous une liste de nos meilleurs produits de soins.
  16. Ne vous inquiétez pas. Pendant les premières 24/48h, votre tatouage va gonfler, chauffer et devenir douloureux. C’est normal, cela fait partie du processus de cicatrisation. Si cela devait perdurer, n’hésitez pas à recontacter votre tatoueur, il vous dira quoi faire.

Quelle est la meilleure crème de soins tatouage ?

Il existe de nombreux produits de soins tatouage, dont des lotions, des crèmes et des produits de lavage. La meilleure crème de soins tatouage pour vous va dépendre de votre type de peau et de votre style de vie. Vous pouvez vouloir par exemple uniquement des produits naturels, ou quelque chose de non gras, réfléchissez à ce qui vous conviendrait le mieux.

Voici les meilleurs produits de soins tatouage que nous vous recommandons :

Pommade Bepanthen

Product shot of Bepanthen for tattoo aftercare

L’un des produits les plus largement utilisés pour le soin après tatouage est la pommade Bepanthen, même si elle est principalement utilisée d’ordinaire sur les bébés pour protéger et guérir les éruptions cutanées. Les qualités de Bepanthen en font un soin après tatouage très efficace, si utilisé correctement ! Facile à appliquer, le Bepanthen forme une barrière respirante sur la plaie, empêchant les germes d’y pénétrer tout en emprisonnant l’humidité naturelle de la peau, favorisant ainsi sa réparation et sa régénération. Ses propriétés en font une crème douce pour la peau sans substances nocives, d’où son utilisation idéale pour la peau de bébé.

D’un autre côté, c’est une crème contre l’érythème fessier, qui n’est pas nécessairement une plaie ouverte (comme un tatouage frais) et qui ressemble davantage à une abrasion de la peau. Cela signifie que vous devez faire attention à NE PAS mettre trop de crème car cela peut obstruer vos pores. SUIVEZ LES INSTRUCTIONS DE VOTRE ARTISTE !

Tattoo Goo

Product shot a Tattoo Goo aftercare kit

Le leader sur le marché pour les produits de soins est Tattoo Goo. Leur gamme est dotée d’un grand nombre de produits de soins pour le tatouage et le piercing. Tattoo Goo est vendu en magasins et supermarchés au Royaume-Uni, en Europe ainsi qu’aux USA. Superdrug au Royaume-Uni et WALMART aux États-Unis sont les plus connus.

Un des produits Tattoo Goo vraiment top est le Goo Renew, c’est une protection solaire avec indice 30. Cela signifie que 96.7% des UV sont bloqués ! Il est absolument VITAL de protéger votre tatouage des rayons UV, que votre tatouage soit frais ou ancien, ceci afin d’éviter que les couleurs s’affadissent. En plus d’offrir une protection contre les UV, Renew fait exactement ce que son nom suggère. Il renouvelle et ravive votre encre ! Cette lotion super émolliente et non grasse rajeunit et rehausse la couleur des tatouages non récents.

Hustle Butter

Product shot of Hustle Butter tattoo aftercare

Vous recherchez un produit de soins tatouage qui soit naturel et vegan ? Ne cherchez plus et découvrez Hustle Butter Deluxe. Ce soin après tatouage organique favorise une cicatrisation plus rapide et donne à votre tatouage un aspect lumineux. Il peut être appliqué aussi bien sur les tatouages frais que sur les tatouages cicatrisés grâce à ses ingrédients naturels comme la papaye, la noix de coco, la mangue et le romarin.

Sorry Mom

Product shot of Sorry Mom tattoo balm aftercare

Le baume de tatouage Sorry Mom est recommandé par certains des plus grands tatoueurs du monde. Lauréat des Danish Beauty Product Awards en 2014. Le baume Sorry Mom est enrichi d’additifs antibactériens qui préviennent les infections et favorisent la régénération de la peau. Un mélange parfait de panthénol, d’huile d’amande, de calendula et d’extrait d’argousier prévient l’inflammation tout en améliorant l’hydratation de la peau, ce qui réduit les démangeaisons (foutrement gênantes !) qui accompagnent la cicatrisation d’un tatouage.

Chronologie de cicatrisation d’un tatouage

  • Jour 1. Le tatouage sera gonflé, rouge et chaud au toucher. Gardez-le enveloppé aussi longtemps que votre tatoueur vous le conseille avant de le laver.
  • Jour 2. Le tatouage va commencer à se dessécher et des croûtes vont se former.
  • Jours 4 à 6. La rougeur devrait commencer à s’estomper et les croûtes devraient recouvrir votre tatouage.
  • Jours 7 à 14. Vos croûtes s’effriteront graduellement.
  • Jours 15 à 30. La plupart des croûtes seront tombées. Votre tatouage peut sembler un peu terne, mais son éclat reviendra avec le temps.

FAQ Produits de soins :

Croûtes tatouage : combien de temps ça dure ?

La durée des croûtes dépend de plusieurs facteurs, dont la taille essentiellement de votre tatouage. Par exemple, un petit tatouage noir et gris ne cicatrisera pas de la même manière qu’une grosse pièce couleur. Sur une grosse pièce, le travail du tatoueur aura été plus long et aura donc causé plus de traumatismes à la peau.

Cela dépend également de chaque personne, de leur cicatrisation naturelle et des soins qu’ils ont prodigué à chaque étape de cicatrisation.

Quand puis-je arrêter les soins de tatouage ?

Vous n’allez jamais arrêter car un tatouage c’est pour la vie. La phase de cicatrisation au départ est d’environ un mois, mais par la suite vous devrez protéger et hydrater votre tatouage comme pour le reste de votre peau afin de l’aider à bien vieillir.

Combien de fois appliquer la pommade ?

Votre tatoueur vous conseillera sur la façon et le moment idéal pour mettre la pommade après le tatouage – généralement le matin et le soir, c’est bien. S’il est un peu sec, utilisez un peu du produit de votre choix. Veillez toutefois à ne pas en utiliser trop car votre peau a encore besoin de respirer.

Combien de temps avant d’aller nager ?

Au moins un mois, peut-être plus. Vous devez attendre que votre tatouage soit complètement cicatrisé car les piscines sont pleines de bactéries. De plus, il n’est pas bon pour votre croûte de se ramollir, car elle pourrait se détacher avant qu’elle ne soit prête.

Pourquoi mon tatouage est-il terne ?

Pendant les premières semaines, le tatouage perdra un peu de son éclat au fur et à mesure de sa cicatrisation. Après environ un mois, il devrait être complètement cicatrisé et la netteté devrait revenir. Si vous pensez qu’une zone n’a pas bien cicatrisé (cela arrive), contactez votre artiste et il sera plus qu’heureux de la retoucher !

Si vous devez vous faire tatouer pour la première fois, nous vous conseillons de lire Le guide idéal pour faire votre premier tatouage qui vous donnera plus d’informations et répondra à toutes vos questions.

Est-ce que cela a été utile?
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]
Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

Rencontrez nos experts

Comment nettoyer et stériliser votre machine à tatouer

Votre machine à tatouer est probablement l'outil le plus important dont vous avez besoin pour tatouer. Que vous utilisiez des machines rotatives ou à bobines, il est important que vous portiez une attention particulière au nettoyage et à la stérilisation de votre machine. Votre machine à tatouer est en contact étroit avec le client et, contrairement aux aiguilles et aux cartouches, elle est utilisée de manière répétée sur différents clients.

Pour éviter toute contamination croisée entre vos clients et empêcher la propagation des germes et des bactéries, vous devez non seulement emballer et recouvrir votre machine à tatouer (ainsi que tout autre équipement utilisé pendant la séance) pour créer une barrière physique, mais aussi nettoyer et désinfecter votre machine à tatouer après chaque séance et chaque client. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment nettoyer, désinfecter et stériliser votre machine à tatouer et quels sont les produits dont vous avez besoin pour ce faire.

1. Emballage de votre machine à tatouer et de votre Grip/Tube

Votre machine à tatouer doit toujours être protégée  (de plastique ou d'une alternative plus respectueuse de l'environnement) lorsque vous l'utilisez afin d'éviter d'être contaminée par du sang et des liquides. Vous pouvez le faire très facilement en utilisant un sac machine classique pour les machines à bobines, rotatives ou coudées. Pour les machines de type pen, il est préférable d'utiliser votre gaine de protection clipcord que vous pouvez placer sur la machine. N'oubliez pas de recouvrir également votre grip/manchon lorsque vous n'utilisez pas de grips jetables. Veillez à bien fermer/sceller le sac ou la gaine de protection avec un élastique ou de la bande cohésive. Il va sans dire que ces articles doivent être conservés dans un tiroir et ne doivent pas être laissés à découvert sur votre espace de travail pour éviter qu'ils ne soient contaminés par des éclaboussures de liquides.

De cette façon, vous pouvez éviter la contamination de votre machine à un niveau satisfaisant en premier lieu et l'étape du nettoyage sera facilité. Les grips jetables et les tubes jetables sont un excellent choix si vous voulez travailler de manière encore plus hygiénique ou si vous n'avez pas le temps et l'équipement à portée de main (lors de conventions par exemple) pour nettoyer et stériliser votre machine et votre grip/tube après la séance.

Lorsque vous couvrez votre machine à tatouer et la scellez dans un sac de protection, tout en veillant à ce qu'elle n'entre pas en contact avec des liquides, du sang ou tout autre matériel de travail (comme vos gants usagés), vous n'avez pas besoin de stériliser votre machine pour le prochain client. Néanmoins, vous devez nettoyer et désinfecter votre équipement de tatouage, même s'il a été protégé.

Utilisez toujours un nouveau sac de protection pour chaque nouveau client, changez vos gants et nettoyez votre espace de travail. Pensez également à renouveller le sac de protection de temps en temps lorsque vous travaillez sur de longues sessions, car il peut perdre de son étanchéité avec le temps. Il en va de même pour vos gants. Nous recommandons tout de même de stériliser votre machine après chaque utilisation pour éliminer le risque de contamination croisée.

Si le sac de protection a été déchiré ou ouvert, vous devrez nettoyer, désinfecter et stériliser votre machine à tatouer après la séance de tatouage.

2. Nettoyage de votre machine à tatouer

Avant et après une séance de tatouage, vous devez nettoyer mécaniquement votre machine avec un désinfectant et de l'essuie-tout en papier. Pour ce faire, démontez votre machine à tatouer et posez toutes les pièces devant vous. Mettez une nouvelle paire de gants médicaux et commencez par la première pièce.

Essuyez soigneusement toutes les parties de votre machine. N'oubliez pas de nettoyer les parties intérieures accessibles de votre machine et votre grip/manchon (si vous n'utilisez pas de grips jetables). Cela peut être un peu délicat et vous devrez peut-être utiliser un coton-tige pour atteindre chaque recoin de la machine.

Votre machine à tatouer doit maintenant être propre et brillante comme lorsque vous l'avez achetée, sans taches ni saleté visible.

Gardez à l'esprit que votre machine à tatouer est maintenant mécaniquement propre, mais qu'elle n'est pas stérile et donc pas encore prête à être utilisée pour votre prochain client.

3. Désinfection de votre machine à tatouer

Après avoir nettoyé mécaniquement toutes les parties de la machine, vous pouvez maintenant procéder à la désinfection de votre machine. Pour cela, utilisez un spray désinfectant de votre choix, vaporisez-le sur les pièces et laissez sécher pendant une bonne dizaine de minutes pour qu'il soit efficace. Ensuite, retournez votre équipement et faites de même jusqu'à ce que vous ayez pulvérisé le désinfectant sur toutes les faces.

Portez toujours des gants médicaux neufs lorsque vous touchez l'un des équipements et faites attention à ne pas contaminer les pièces de la machine en touchant le flacon du spray désinfectant non emballé. Après avoir pulvérisé le désinfectant sur toutes les pièces et laissé sécher, vous pouvez maintenant utiliser une solution alcoolisée avec de l'essuie-tout (ou des lingettes alcoolisées) pour essuyer tout résidu de désinfectant. Si vous avez suivi ces étapes, votre machine à tatouer doit maintenant être désinfectée.

Il est important que vous ne désinfectiez pas seulement votre machine à tatouer, mais aussi tout le matériel que vous avez utilisé pendant la séance de tatouage. Cela inclut les grips/manchons et les tubes réutilisables, les câbles et bien sûr votre alimentation ainsi que votre espace de travail, votre fauteuil client ou table, etc.

4. Autoclavage de votre équipement

Le moyen le plus sûr d'éviter la contamination croisée et d'éliminer tous les germes, virus et bactéries est l'autoclave. Un autoclave n'élimine pas tout ce que nous venons de mentionner, mais il réduit considérablement le risque de contamination à un degré très, très faible (0,0001 %). L'autoclave stérilise toutes les pièces à l'intérieur par une combinaison de haute pression, de chaleur et de vapeur. Malheureusement, les machines à tatouer ne peuvent pas être placées dans un autoclave car le moteur ne le supporterait pas (exception faite des machines LACEnano, qui sont spécifiquement conçues pour être autoclavées).

Si vous pouvez retirer le moteur de votre machine, vous pouvez autoclaver les autres parties du corps de la machine. Si vous ne pouvez pas retirer le moteur, vous devez utiliser une stérilisation à froid.

Si vous n'utilisez pas de grips et/ou de tubes jetables, vous devez autoclaver vos grips/tubes. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez garantir la sécurité de votre client. L'autoclave est le meilleur moyen et le plus efficace pour stériliser votre matériel de tatouage.

5. Comment stériliser une machine à tatouer sans autoclave (stérilisation à froid)

Si vous ne disposez pas d'un autoclave, vous pouvez également utiliser un bac à ultrasons comme alternative. Le bac à ultrasons utilise des hautes fréquences en combinaison avec une solution de nettoyage chimique pour éliminer toute contamination de votre équipement. Bien que le bac à ultrasons fasse un excellent travail de nettoyage, il ne stérilise pas votre équipement !

Les bains chimiques sont une autre méthode de stérilisation à froid. Ils sont beaucoup plus longs (8 à 24 heures) pour être efficaces, mais constituent une bonne méthode pour rendre votre équipement utilisable pour le client suivant. Peut-être pendant la nuit.

Malheureusement, ces méthodes ne sont pas aussi efficaces et sûres qu'un autoclave. Si vous ne disposez pas d'un autoclave, vous devez veiller à désinfecter correctement votre équipement et à bien protéger votre machine à tatouer dans un sac adapté. Vous devriez également envisager d'utiliser des grips et des tubes jetables car ils sont pré-stérilisés et réduisent le risque de contamination croisée pour vos clients.

6. Cartouches

Les cartouches sont un moyen sûr de tatouer sans avoir à passer à l'autoclave votre matériel de tatouage après chaque séance. Grâce à la membrane présente sur la plupart des marques réputées, les liquides ne peuvent pas pénétrer dans le grip/manchon, le tube et la machine à tatouer. Cela signifie que votre machine à tatouer n'entre pas en contact avec des germes, des bactéries et des virus et, si vous la protéger correctement pour la séance, elle ne doit être désinfectée qu'après chaque séance. Nous recommandons l'utilisation de cartouches si vous n'avez pas accès à un autoclave.

7. Conclusion

Dans cet article, nous vous avons expliqué comment nettoyer et désinfecter votre matériel de tatouage et les différentes méthodes de stérilisation. L'hygiène est l'un des sujets les plus importants pour les tatoueurs et l'on ne saurait trop insister sur le fait que vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter toute contamination croisée. Si vous souhaitez en savoir plus sur les machines à tatouer, consultez notre article sur les Rotatives vs Machines à bobines.

Sneaky-Mitch, tattooist at Gold Room Tattoo, Leeds, UK

Sneaky-Mitch

Gold Room Tattoo

Leeds, UK

Julian 'Corpsepainter' Siebert

Julian ‘Corpsepainter’ Siebert

Corpse painter Tattoo

Munich, Allemagne

Tito Inkid

Tito Inkid

L’Atelier Sans Nom

Armentières, France

Lianne Moule

Immortal Ink

Essex, UK

Little Andy

Little Andy

The Church

Redditch, UK

Vous pourriez aussi être intéressé par

Tattoo Print Gallery

Tattoo artist tattooing a customer.

Le processus de cicatrisation d’un tatouage

Women with a floral tattoo sleeve

Quels types de fleurs choisir pour votre tatouage ?

Heavily tattooed male hands

Les tatouages hommes les plus populaires en 2020

A female with delicate with delicate tattoos on her arm and back

Les tatouages femmes les plus populaires en 2020

Tattooed male celebrity

Les tatouages de célébrités les plus populaires

Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

VOUS SOUHAITEZ NOUS APPELER?

Notre sympathique équipe de vente est disponible

du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

T: 04 67 96 64 71
E: [email protected]